L'viou noah

Publié le par François & Marie

( La vieille treille patoisée-)

Noah Old Pic" Que coup' bâs, s'en r' pend pâs. "  E caus' bin c' diton...
J' vins d' tailli la ville veugne, j'é bin pô d'avouèr' trop jue du sècâteûr. Ill pieure, c' tu coup. J'ém' pas bin la vouèr' qu' m'en çan...
J' voudrôs point qu' te passes l'arme à gauche, min viou noah.
Y fè bin pi-e d' cent ènnias qu' te bailles dè balles feûilles ape du raîsin...que nion côt apré ! Mém' lè z' uziaux en viant point ! Mè an t' ém' bin trop, an voudrot point t' pèdre...
T'âs du r' jingo, tins l' coup viou noah !


Voir le texte en français ici

Publié dans Histoire en Patois

Commenter cet article

MARIE 11/09/2010 09:35



" La crise de conscience  au bout du sécateur "  Le cher Freud se régalerait !



Olivier de Vaux 10/09/2010 20:26



Y est bin chû, ma si t'copôs trop t'y rgrettrôs !