Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2 articles avec les engins

SOS engin

Publié le par François & Marie

Transformer cet air peu sociable en aspect plus aimable... 
Imposer le domptage, le dressage, décoder son langage... 
Supprimer la " feuille de pompe" à ma poche attachée...
Soulager le voisinage d'alertes répétées :
  SOS affolé : dans la haie de troënes me retrouve coincée !
  SOS désemparé : le moteur a calé, ne peux plus reculer...
  SOS agacé : grrr, Engin ne veut plus MULCHER et voilà que je viens de caler...
- Ah ma bonne dame, la hauteur de coupe...depuis hier votre folle herbe d'un centimètre a poussé.
  
mouton à moteurSOS angoissé : pourquoi en reculant Engin fait-il un bruit à faire grincer les dents ?
-Ah ma bonne dame,cette pédale gauche, de débrayage n'est point ! C'est un FREIN !...pour FREI-NER.
  SOS timide : pourtant...sur mes cinq chevaux fiscaux, débrayage est d'usage...
-Ah ma bonne dame, en ces temps tourmentés, l'usage n'est plus d'usage..(soupir..)
  SOS sceptique : quand je veux démarrer, ce "tic", c'est le moteur qui a un hic ? ou bien la batterie ? après deux heures de vie, aurait-elle péri ?
-Ah ma bonne dame, que nenni... votre fauteuil n'exerce point assez de pression sur votre batterie.  Plus de contact, et le hic c'est le" tic"...
  SOS apoplexé :  Engin est en train de s'étouffer!
- Ah ma bonne dame, des gaz ne pas omettre d'activer la manette... en position lapin coureur pour traquer la fleurette.
  SOS asphyxié : quel nuage de poussière! haro sur les taupinières, les lames, de vraies râpières, on se croirait aux pieds du volcan de la Soufrière ( pas de jalousie YJAFJÖ... etc, chacun a droit à sa publicité !)
  SOS défense de la langue de chez nous et du terme adapté :  le frein" parking "au milieu de mon pré, est-il vraiment approprié ?
-Ah ben...je suis pas Le Littré...
  SOS indigné : un starter pour starter par temps réfrigéré, vais- je vraiment  tondre si la neige commence à peine à fondre?
-Ah ben...c'est vous qui décidez...pas à moi de répondre...
  SOS j'en suis baba : des phares ? Il est bien connu que la tonte s'effectue nuitamment, que les voisins enchantés, n'y voient désagrément...
-Ah ben...( glups...)

SOS narquois : et le Klaxon ? (prononcer claque-son) Hum ? Il me manque un Klaxon pour alerter les grillons ! (si vous prononcez Klaxone, dites aussi "grillonnes", mais la Franche Comté n'est plus espagnole depuis son annexion par Louis XIV)
-Ah ben ma bonne dame, il existe en option (ou optione, soyez cohérents que diable !) au choix : Trompettes d'Aïda ou Il pleut bergère...

  SOS géomètré : et pourquoi ne puis-je plus passer entre mon mur de pierres et mon co-gna-ssi-er?
-Ah ma bonne dame, pour éviter "l'embourrage", Engin s'est élargi d'un grand tabli-i-er. Là où ne pourrez plus tondre, aux ciseaux couperez...
  SOS carburé : mes cinq cv fiscaux de sans plomb se contentent alors qu' Engin réclame qu'en additif je le sustente...
-Ah ma bonne dame, selon le dicton, émulsion garantit bonne carburation.
   SOS " gym peu tonic" : et pourquoi afin de décrasser Engin, à plat ventre dois-je me contorsi-onner?
-Ah ben ma bonne dame, en magasin vendons, un outil de levage, septante euros vingt trois ( hors TVA ) en promo de saison...
  SOS- SOS -SOS !  ARRETONS ! Je cours acheter des MOUTONS!

Publié dans les engins

Partager cet article

Repost 0

Anti-ode

Publié le par François & Marie

aspirator.jpgIL-
     Il v'zoum- bjouuu, à faire sauter au plafond le matou,
     Il embrasse à qui mieux mieux, pieds de chaises, coins de meubles, soudainement affectueux,
     Il boulotte les petites araignées,
     Il gobe les rideaux, les pompons des chaussons, les nappes enjuponnées,
     Il donne des lumbagos, des tennis-elbow, des lunettes en biais,
     Il tourne carré au lieu de filer rond, il fait ce qui lui plaît,
     Il scotche vos chevilles si loin vous le voulez, mais boude derrière la porte si près vous le pensiez,
     Il s'étouffe d'une brindille et fait le délicat, alors qu'il a failli engloutir votre chat,
     Il est champion du tri sélectif : quoi! ça ? pas pour moi ! pour suceur ou brosseur, s'indigne-t-il, incisif, 
     Il a le fil entortilleur et les tuyaux farceurs,
     Il slurpe les ultimes feuilles du ficus,
     Il voit rouge quand son bedon est repu,
     Il se vexe, stoppe net, débranché, quand  sur son fil on a osé trop tirer,
     Et là, bonheur... il se tait !
     Woooh ! que cet aspirateur me déplaît...
     Fort heureusement, son anti-ode a son antidote : un balai !    

 

LI-

     El en fè du bru, è fay po è matous !
     è dogue lè meu-bi-e  ape lè pis d' chéres,
     è boulotte lè  pôv' pchiotes areugnes,balai
     è gôbe lè ridiaux, è t'évale tè  pieu balles Charintaises ape lè cotillons dè ta-bieu,
     è t' baille toutes sôtches d'maux, du bas du dio ape dè brais, è t fè valssi lè binocles,
     è file pas drêt, è fay c'qu'li piè,
     è t'entroupe lè pis ou ben è geugne d'aré lè potches,
     el ècarmouche, è beusse , è fay tout in train pou in pôv' ptchio râgot, potchan, el èrô  ben vouillu èvâler tin mâtou,
      è slurpe lè  pchètes piantes d' la patronne,
      è s'embeurdouille ape s'empatreuille  daveu sè fis,
      è fè la caire si  tout par in coup, t'le débrinche,
      mais au moins là, è s'couge ! è fait pieu l'tracmalou, è t'baille pieu l' leudiô !
      vouai- te, j'le laisserô minji è loups, c't'argonier !
      t'sais point  quouai? eh ben  c'ta qu' j'éme  le  mieu, y è ...ma r'maisse !          

     
     

Publié dans les engins

Partager cet article

Repost 0