Conversion

Publié le par François & Marie

Observez quelques échantillons humains face à un paysage. 
D'aucuns  le regarderont : ouais bon, mais visiter cette verdure ça va  faire baisser ma moyenne... allez zou, en voiture! 
Certains l'apprécieront :  ah super !  tu vois ce que je vois, tiens prends les jumelles, loin, loin, au delà de la chlorophylle, d' un cher bureau de tabac la carotte se profile ! 
Quelques-uns le contempleront :  pas mal ces prairies et puis tous ces points d'eau...en terrains constructibles, ça grimperait à combien, en euros ?   
D'autres s'émerveilleront : Incroyâble Cher, on dirait une cârte postâle ! A relooker en noir et blanc, moins triviâl. Cher, n'est-il pas ?

N'avez-vous jamais eu l'idée, face à des étendues de prés et de champs, de les convertir en tissus :
-imaginer en velours côtelé un champ frais labouré,
-nommer bourrette de soie des semailles clairsemées,
-décréter veston à chevrons les belles rangées de vignes,
-retrouver le coutil des matelas dans les andains des foins,
-rebaptiser sergé,  les jeunes pousses de maïs alignées ,
-rêver en étoles de soie ondulantes les moissons mûrissantes,
-sourire au pompon dodu d'un bouquet d'arbres en haut d'une colline,
-caresser du regard le velours ras de l'herbe à moutons au flanc de la montagne,
et, en ces jours où les foins se terminent :
- vous exclamer, l'été étouffe de chaleur ! Il a jeté son épaisse vareuse  faisant exploser ses ronds boutons dorés dans tous les prés fanés.

balles de foin2-copie-1

balles-de-foin.jpg


Publié dans choses vues

Commenter cet article

MARIE 02/07/2010 17:34



Ce petit texte peut paraître assez clair-obscur au premier abord.


Monsieur O de V, vous qui tutoyez si bien les mots, merci de vous y être arrêté puis d'avoir livré votre ressenti.


Bonne soirée!



Olivier de Vaux 01/07/2010 23:43



Voilà un bien joli texte Marie. Après une troisième lecture je confirme, c'est un très joli texte, et comme il se dit bien !



MARIE 01/07/2010 20:34



Je suis certaine que vous allez rivaliser d'imagination et que, cette fois -ci, vous serez à égalité ! J'ai ce réflexe, qui ne fait de mal à personne et m'amuse, depuis bien des
années, peut-être y prendrez-vous goût à votre tour...On a chacun les récrés que l'on peut !


Merci vraiment pour la fidélité de vos visites et vos agréables commentaires.


Bonne soirée à vous tous.



Poucette 01/07/2010 09:17



Je n'ai jamais pensé à cette métamorphose, je dois bien l'avouer ! Je ne suis pas très versée en étoffes ! Pourtant je suis convaincue grâce à Marie et, sur l'autoroute qui va nous mener, ma
fille et moi, à la ferme, voici un nouveau jeu qui va nous occuper utilement (on commence à se lasser des plaques d'immatriculation et des départements... et Lucie gagne tout le
temps !)


- Maman, tu as vu la soie derrière le camion ?


- Non, ma chérie ! Je regardais le pompon dodu en haut de la colline ! Zut !


Nous vous tiendrons au courant si nous trouvons du satin ou de la polaire...


Bises à tous les deux.