L'battouèr'-

Publié le par François & Marie

Bin, y'en ètot t'y du chanfrin, c' je du battouèr'.
Y' avôt d' jà, la vouaille, l' Roger qu' èrrivôt d'aveu tout s' n' attirèille.
Y' ètôt auquouè, j' vôs y dit !

battage1
Y' en faillôt du timps pou bin câler la grousse loc'môtiv ape la bâtteuse.
L' je, y qu' menssôt au lusot, quan an r' veniôt d' la futrie. E z'ètint tou ique, lè aidiants, èn' quinzén'.
An boivôt in jus, an f' môt la darrér' Troupe, ape an n' y allôt.
Y derôt la jeunia, din l' bru ape la pousserôt'.
An avôt du mô, mais an ètôt corègeou. Y' èto du travouèlle de fôche, lè jârbes ètint bin lourdes, lè sa ètint lourds atou, mé an s' édjot, y' en avôt point qu' tirint è r' nards.
Y' avôt touj' in bon casse-creut', lè fones ètint boun' cus' niéres ape point faignantes.
An avôt la rigolette en l'ér' c' je là ! Y'en avôt touj' pou fér' dè fèrdaines qu' m'en lè rates din lè pouchs ! 
Lè ptchiniots ètint point en rèst', è dèbaroulint din lè balots ape è s' corratint din la pè -yelle, è z' ètint frais l'sè ! Mé, yeutè y-u brillint ape è z'avint lè rognons badjots! C' t' affér là, an l' ubi-e point ape , an s'en rappalle touj' de c'te je du battouèr'.

Publié dans Histoire en Patois

Commenter cet article

MARIE 07/09/2010 21:53



Bin j'en seu sûre Crédiou !



Olivier de Vaux 07/09/2010 19:44



Dz'cra bin que dz'va m'imprégni d'votés lignes p'écri eune histouére de batteuse en patoué tsarola, cré vingt diou ! Dzeudi y'a réunion des patoisans du pays, y vans bin y'aimer.