Défi n° 89 "Un petit lieu" proposé par Enriqueta pour les Croqueurs de mots-

Publié le par François & Marie

"UN PETIT LIEU".

C'est un petit lieu qui ne paie pas de mine, un endroit qui ne vaut pas le détour, sauf pour vous. Décrivez ce lieu et dites pourquoi il vous plaît ou vous déplaît autant...

.........................................................................................................................................

 

Si d'aucuns abhorrent les rhododendrons, pour sa part, elle n'aime pas les salles où l'on attend, celle des ophtalmologues particulièrement.

A priori rien de dérangeant. Des murs lâchement teintés "coquille d'oeuf", une vingtaine de sièges apodes en frise vermillon...pas de quoi lui donner des frissons, pourtant elle connaît bien le déroulement du scénario.

En y  pénétrant elle sait que sa voix aura le réflexe poli de souffler un bonjooouuur, étiré intentionnellement, il lui faut gagner du temps.

loupe

Elle refermera len-te-ment la porte derrière elle, tandis qu'à toute vitesse elle cogitera.

Six places libres, laquelle choisir?

Près de la porte? en un éclair elle imagine un vilain rhume de courants d'air.

Dans un angle? condamnée à être recroquevillée. 

Près du gamin qui se rase en somme et balance ses jambes en métronome? Pas question! il va donner le hoquet à toute la rangée de sièges-baquets.

Aux côtés de la madame frisottée? Sûrement pas, elle est du genre à caqueter.

Résignée, sur le siège le plus proche elle filera se garer.

Elle raflera au passage une revue plus périmée que des yaourts de trois mois.

Faute de mieux, elle feuillettera.

Lui viendra l'idée de rechercher la page 32, où on promet de lui dévoiler le secret d'inratables encornets farcis. Elle constatera, avec un soupir intérieur de non déception, puisqu'elle n'apprécie pas ces bestioles caoutchouteuses auxquelles elle n'a d'ailleurs jamais goûté, que la page 32 a été arrachée.

Pour tuer le temps, elle continuera de survoler ce magazine dépassé et sans intérêt,lorsque des gouttes piquantes lui seront imposées par une assistante qui lui inondera autoritairement l'oeil droit, puis le gauche, les tamponnera prestement, non affectueusement et tournera les talons.

A la vue de la blouse blanche, madame frisottée se souviendra du motif qui la retient en cette salle vouée à la patience des patients et commencera sa ronde des questionnements,

- Vous avez rendez-vous avec lequel? Moi ça fait deux heures que j'attends, vous avez rendez-vous à quelle heure?

Elle reniflera avec grâce alors qu'elle n'a pas de raison de pleurer puisque son horoscope (qui se floute dare-dare) lui prédit amour et argent  favorables. Pas de quoi rêver... il est vieux de six mois.

Pour éviter le sondage de l'enquêtrice, elle se cramponnera à ses feuilles de cellulose imprimée, bien qu'elles soient devenues illisibles, brouillardeuses, brumeuses et confuses.

Elle veillera à tenir la revue à l'endroit et se rétrécira un peu pour se dissimuler à la vue de l'inspectrice des horaires-ophtalmos. Il ferait beau voir qu'elle ose l'interpeller malgré ses efforts caméléonesques,

- Heu, vous... derrière le livre, votre rendez-vous est à quelle heure?

- Moi?... Je n'ai pas de rendez-vous, lui assurerait-elle, je passais par ici et je cherche à me débarrasser de mon oeil de perdrix...

 

Commenter cet article

chloé 06/11/2012 16:57


Ce petit texte bien épicé et plein d'humour m'avait échappé! Je ne l'ai pas vu sur over-blog! Ravie  d'avoir pu le découvrir à l'occasion de l'anniversaire de ton blog! longue vie à lui et à
bientôt sûrement sur le chemin des mots! Cordialement. Chloé

François & Marie 06/11/2012 23:14



Merci pour votre visite Chloé. 



Nounedeb 06/11/2012 16:09


J'espère qu'elle a eu la consultation à l'oeil!

François & Marie 06/11/2012 23:12



...oui c'est une façon de voir  ! merci de vos visites Nounedeb.



enriqueta 06/11/2012 12:42


Un petit merci à tous les croqueurs sur mon blog avec la liste des participants.

enriqueta 06/11/2012 11:57


Ah! Ah! Ah! J'aime beaucoup! Cela me rappelle plusieurs longues attentes dans divers cabinets médicaux. Merci pour ton humoristique et talentueuse participation.

François & Marie 06/11/2012 13:17



Les salles d'attente ont une couleur particulière, une ambiance feutrée ou sombrent les anciennes revues froissées... Marie a particulièrement bien rendu cette atmosphère. Merci pour votre
visite.


 



Dominiqur 06/11/2012 08:42


Bonjour Marie, 


Comme à l'accoutumée, j'ai beaucoup aimé !


Hormis la fin, cela sent le vécu.


Mes amitiés


Dominique

François & Marie 06/11/2012 13:25



He oui, on ne parle pas assez de ce genre d'endroit, Marie a particulièrement bien rendu l'ambiance de ce lieu particulier. Nos amitiés également, bonne journée à vous. 



unsoirbleu 06/11/2012 08:30


Excellent !

François & Marie 06/11/2012 13:26



Merci pour votre visite. 



Tant-Bourrin 05/11/2012 19:40


:~)))


 


Moi, la dernière fois que j'y suis allé, c'était pour changer la lunette de mes WC...

François & Marie 06/11/2012 13:29



ah oui ! il s'agit d'un opthtalmo/plombier ! c'est un métier qui a le vent en poupe .



Hauteclaire 05/11/2012 17:59


Ou comment se "défiler" en beauté .


Un récit où je crois me reconnaître parfois chez le dentiste (j'aurai du mal, il me connait )


Merci pour cet humour et le bon moment.
Bises avec le sourire

François & Marie 06/11/2012 13:30



Allon allons, les dentistes sont gentils de nos jours, mais c'est vrai que les revues se ressemblent toutes d'une salle à l'autre ! 



Olivier de Vaux 05/11/2012 17:21


Voilà la bonne page ! Hé, hé, on s'y croirait !  

François & Marie 06/11/2012 13:31



Ce monde est complètement flou !