Défi n°82 "Allons à la pêche aux noms de poissons" proposé par 'Jill Bill' pour la Communauté "Les croqueurs de mots".

Publié le par François & Marie

"Allons à la pêche aux noms de poissons".

.............................................................................................................................................

À la lippe pendante de Céleste Mérou se morfond un cigare éteint.

Signe évident d'extrême abattement.

Diantre! Laisse-t-on s'éteindre un précieux "cape colorato maduro"? 

Guttu! glougloute laborieusement le céleste.

Guttu, de son vrai nom Hippocampus Guttulus, fleuron de l'espèce hippocampe du bassin d'Arcachon (made in France véritable), fait fonction d'assistant- souffredouleur- confident -concocteurdetisanes- gardeducorps- coursier- psy -porteparapluie- nounou- êjenpasse, auprès du distingué Mérou Céleste, metteur en scène de son état. poisson

En bref, ce sosie de clé de sol coiffé en éventail, est personna grata auprès du Maître mais peut virer persona non grata les jours lugubres de cigare éteint.

Or, aujourd'hui est un lugubre jour. 

Mérou est tourmenté par une anxieuse et préoccupante inquiétude (c'est dire à quel point il est tracassé). 

- GUTTU! Au rapport! et au trot! feule Mérou soudainement réoxygéné .

- "Au trot"! "Au galot"! J'en henni de surprise! Dix ans que Mérou-divin me sert le même humour réchauffé, soupire l'élégant cheval de mer qui répond hypocritement,oh Maître révéré! Guttu piaffe au trot jusqu'à vous illico...  

Guttu cesse de trompetter via son micro-oreillette et se hâte en lent galop ascensionnel jusqu'au Céleste irrité. Il serre contre son torse cuirassé son autre lui-même,"the" micro-ordinateur coque unibody en alu brossé dernier cri.

Il ondule jusqu'à un Mérou avachi, dont l'oeil est à la fois furibardement implorant, plein d'espoir et de reproches (mimique très compliquée à reproduire, d'après les spécialistes) et crache, 

- Vas-y, ne m'épargne pas, sonne l'hallali!

Guttu réussit une figure équestre en pirouette, s'amarre à une feuille de posidonie, son fauteuil préféré et exhale, harassé, 

- ...Pas simple ni facile, oh Maître...

- ...Mais c'est ton boulot! j'te paie (certes mal) pour ça, non? J'te rappelle qu'acteurs, silhouettes et figurants doivent impérativement être opérationnels dans QUATRE JOURS! 

- Pfff... faire passer des auditions est exténuant. J'ai rencontré une faune...mais u-ne fau-ne!... Des morues et des thons exigeant des rôles de princesses. Des maquereaux et des  barbeaux combinards qui se voyaient incarnant de saints hommes pour se refaire une virginité...et comme je suis à cheval sur les principes, je... 

- Bref, LE FIASCO! explose le mérou au cigare refroidi, ach, je le subodorais! je le pressentais! je le flairais! Il ponctue chacun des "je le" d'un coup de nageoire très très, mais vraiment très irrité. Incroyable! Même pour "Saga pâle du sang bleu", t'as trouvé personne ?

- J'ai dégoté un superbe empereur et une altière daurade royale... récite Guttu après un coup d'oeil sur sa feuille de pompe en alu brossé.

- Mouais...

- Un mulet, un loup, et un poisson chat pour "Jeux d'eau monymes".

Un grand requin blanc pour "Y a du monde à croquer dans la salle?". 

Une jolie roussette pour "Soubrette, je te plumerai".

- Eh, eh! 

- Tout un ban de grondins grondants en  "Foules z'et merlans z'en colère".

Pour " La Maraîchine* des Androgynes", des limandes, des soles et des maigres.

Des carpes, des turbots, des tanches et des vairons, jaloux de la raie déjà embauchée, se sont mis à nu, ont exhibé leur corps osseux afin de décrocher les rôles de peignes à brushing dans "Tirato per i capelli".

Pour " Plagiat de plage", sont retenus des poissons rouges et des rougets, un omble à l'ombre d'une ombrelle.

Un St Pierre, un ange de mer, une prêtre feront les vertueux en "Civitas Vaticana".

- Dieu soit loué! 

- Une nuée de sardines en silhouettes sueront dans "Le slow du métro ".

En vedettes, les yeux frits d'un merlan en "Oui! niais de niais".

Ch'ai choiji pour "Un jour chez mon logopède", un  chinchard, un esturgeon, une rascasse, un pilchard et une épinochette.

- Chudichieuse déchijion!

- Un bar pour " Eponyme pilier".

- Tu me donnes soif! 

- Une venimeuse vive et un poisson torpille exploseront l'écran en "Youpla, boum!"

Des anguilles pour le suspens dans " Serpentifort en sous roche" .

Des tacauds et des turbots pour une pub de marche nordique.

Des poissons exotiques aux caprices de divas m'ont donné bien du fil à retordre...Ils ont exigé des brochets à leurs revers et d'immenses dressing pour leurs vaporeuses mousselines.

Me suis esclaffé avec des poissons-clown. Enlevé par les poissons volants j'ai rejoint les poissons lune... nous rêverons ensemble en "Crique en cirque".

Est-ce turgeon(?) jouera dans Hamlet.

- Estre ou ne pas estre, that is the sturgeon! glousse finement Mérou.

- Hotu pour "Oh tu as le hoquet? Ok"..

Qui mieux que la voix grave de la féra pouvait ccompagner les ondoiements d'un grand requin dans "Messe de Requiem"?

Un gardon tout frais et une truite arc en ciel pétilleront en "Pêche en eaux gazeuses".

Mérou buvait du petit lait...ce qui le changeait de son éternel blended whisky. 

Guttu s'évanouissait peu à peu, comme happé  par le feuillage de la posidonie qui en vibrait sur ses rhizomes.

Épuisé, il ronflotait déjà lorsque Céleste Mérou reconnaissant et ragaillardi lui tendit un cigare de luxe qu'il venait de porter quasi religieusement à incandescence.

- "Amen, ne varietur, sic itur ad astra"! * conclut Mérou Céleste en savourant enfin rasséréné,les arômes d'épices de son "totalmente a mano"*.

.............................................................................................................................................

* Danse du Marais breton vendéen.

* "Ainsi soit-il, qu'il n'y soit rien changé, c'est ainsi que l'on s'élève vers les étoiles". 

* Le nec plus ultra du plus mieux bien!

Commenter cet article

Marie de Cabardouche 03/06/2012 10:10


Catheau - ...Eh non, c'est un(e) lamproie du temps très chargé!


Merci d'être passée sur notre page, bon dimanche!


 


Voilier - J'en glop-glope de vous savoir satisfait après votre navigation sur notre page!


Bonne journée!

Voilier 02/06/2012 05:55


Hi hi hi ! ! j'en bubulle de plaisiiir !!!


Voilier

Catheau 31/05/2012 14:17


Quand on lit ce dialogue, on se dit que e n'est pas une sinécure d'être sélectionné au Festival de Cannes !

Marie de Cabardouche 30/05/2012 08:22


Olivier - Sur la Croisette, nos cannes à pêche se sont croisées! Esturgeons que leurs fils emmêlés ne vont pas nous causer trop de rascasse ...Bonne journée Sieur!


 


Jean- Pierre - Je vous en plie! Merci pour vos encouragements, bonne journée!


 


Tant-Bourrin - Cette licence me fut accordée de façon tout à fait haddock, tchin!


 


Tricôtinôlait - Moi qui suis plutôt brême, je rouget de plaisir à tes compliments! Je n'ai pas la merlu, sans l'omble d'un doute, le dessin de François est pour beaucoup dans la
réussite du casting. Bisous, belle journée!


 


Chloé - Les mailles de nos filets vont vous rendre votre liberté et vous laisser vous échapper en poisson volant jusqu'au croissant du poisson lune. Merci d'être passée!


 


Andiamo - Ouais, hein! Va falloir que j'me surveille... Veuillez agréer très cher visiteur mes cordiales salutations!


 


Nounedeb - Joli jeu de mot qui réjouit la gourmande qui sommeille! Vive le chocolat Pilchard!


 


 


 


 


 


 

Nounedeb 29/05/2012 11:46


Avec ou sans ablette, on est chocolat!

Andiamo 29/05/2012 10:33


Bravo Marie vous vous lachez ];-D

chloe 29/05/2012 08:47


Alors là! les nageoires m'en tombent! Que d'imagination et les jeux de mots, un vrai régal! J'ai été apâtée dès la clef de sol, ai mordu à l'hameçon en voyant le Mérou tourmenté et me suis
laissée aller, hypnotisée,  dans les mailles du filet jusqu'au Amen! Bravo à vous ! Chloé

Tricôtine 28/05/2012 21:28


Bonsoir Marie et François !! La tapis rouge de la croisette s'est déplacé à Marseille ... quel casting !!! Une palme de Lauriers  et... un peu de thym de quoi fumet pour ce Céleste
producteur drôlement brossé !! merci pour cette cavalcade hypocampée de titres et acteurs potentiels j'ai riz ! bonne
fin de Lundi amicales bizzz

Tant-Bourrin 28/05/2012 19:05


Magnifiue ! Je vois que vous avez enfin eu votre licence de débit de poissons ! :~)

Jean-Pierre 28/05/2012 16:30


J'en reste médusé ... la pieuvre est que je ne sais plus quoi dire ...
Merci pour ce bon moment !

Marie de Cabardouche 28/05/2012 15:21


Andiamo - On ça brochet festival de Cannes...à pêche! (Ouille j'sens que j'm'en va être r'calée au bac!)


 


Lenaïg - Ach, désagréable c't'affaire...merci d'avoir persévéré! François doit compter un Neptune dans les ramifications de son algue généalogique! Merci pour votre visite,
belle journée.


 


Jill Bill - ...C'est vous que nous avez inspiré l'id(é)e en nous  tendant la perche! François s'est souvenu du temps où il était Poséidon et j'ai tanché d'appâter
les mots afin de ne pas rentrer bredouille de cette partie de pêche!


Que votre journée soit belle et bonne!

Olivier de Vaux 28/05/2012 15:17


Un festival de cannes à pêche ! Des poissons sans arêtes, que du beau monde dans les filets de Marie et François. Merci pour ce bon moment.

jill bill 28/05/2012 12:15


Bonjour Marie et François.... Ah mais quel travail que le vôtre, écriture et dessin... "Chabot" à votre couple...   j'aime façon audition et en effet quelle faune... marine ! 
Merci à vous deux, je vous souhaite la belle journée... repos bien mérité... Amicalement, jill

Lenaïg 28/05/2012 11:46


Grr, je suis déjà venue, j'ai commenté, validé, OB n'a pas voulu ! Savoureux moment, grâce à l'élégance de tes mots pour un duo très pittoresque et grâce à leurs portraits exécutés avec mastria
par François. Bravo, tous les deux !



Andiamo 28/05/2012 10:35


Bravo les duettistes ! Vous vous êtes surpassés ];-D