Défi n°80 "Mystério" proposé par Enriqueta pour les Croqueurs de mots.

Publié le par François & Marie

"Vous pensiez être à l'abri dans la blogosphère, mais il n'en est rien...On dit que dans le cyberespace, il existe un blog pas comme les autres...

Il est temps d'apporter votre contribution à la légende de ce " Mystério ".

...........................................................................................................................................

 

Hourra Mys! Nos deux premiers clients, "Elle" et "Lui" viennent de cliquer- cocher.

- Youpi Tério, tope là! Quels sont donc leurs désidérata?

................................. 

mysterio.jpg

              Case n°1- Quantité (de un à douze):

Elle: trois.

Lui: douze.

             Case n°2- Aspect:

Elle: petits, courts.

Lui: longs, creux, boursouflés, subtils, filandreux.

              Case n°3- Style:

Elle: ours blancs.

Lui: paons.

                Case n°4- Usage:

Elle: boudage bien grognon.

Lui: épatage de galerie pour dîner mondain.

                 Case n°5- date et heures de livraison:

Elle: fissa.

Lui: dès qu'il vous siéra.

........................................

  

- Tério, je veux bien faire une proposition à la madame. Que penserais-tu de "nan, argn, bof" et j'ajouterais gratis "zut et flûte" en petit cadeau de bienvenue!

- Ouais! Je dirais surtout Mys que tu ne t'es pas foulé les méninges, et tes maigres trouvailles de dix lettres ne nous rapporteront  pas grand chose... Écoute un peu ce que je propose à monsieur qui souhaite un épatage maximum de galerie:

" Ah... X (ou Y ou Z ), je l'ai bien connu! S'il n'avait souffert que d'apopathodiaphulatophobie, c'eût été un moindre mal, mais il était également hexakosioihexekontahexaphobe! De plus, il détestait toute odeur empyreumatique. Il avait la manie de parcourir les sous-bois pour y effemeller et cueillir la " regardez-moi". Imaginez-vous, qu'il était incapable de lire une carte routière mais déchiffrait les écrits grecs  en boustrophédon"! Bref, X (ou Y ou Z ) ce fut un grand homme! *

-  S'il parvient à placer ce galimatias dans un dîner, il méritera le titre d'épateur de galerie en chef !

- Tu vois, récupérer les mots qui ont été pianotés, mais qui  disparaissent mystérieusement et que l'on ne retrouve jamais sur l'écran, n'était pas une idée aussi fêlée qu'il y paraissait!

- Et...pas mal trouvé non plus de les amalgamer puis de les vendre en chronodrive sur " Mystério, votre scénario avec brio"!

Chut, ne dévoile jamais que le titre original était " Le blog des babillards cossards"!Chut!

..............................................

* Ah... X ( Y ou Z ) Je l'ai bien connu!  S'il n'avait souffert que de crainte pathologique de constipation, c'eût été un moindre mal, mais il craignait également le chiffre 666! De plus, il détestait toute odeur de caoutchouc brûlé. Il avait la manie d'ôter le bois mort des sous-bois et d'y cueillir la scabieuse noire. Imaginez-vous, qu'il était incapable de lire une carte routière mais déchiffrait les inscriptions grecques écrites de droite à gauche puis de gauche à droite. Bref, X (ou Y ou Z ) ce fut un grand homme!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Voilier 15/05/2012 10:37


 Le pieeeed !!!  je dois
filer, là, mais je me prescrit une cure de 1 Cabardouche/jour minimum ! Merciii


 


Voilier

Jeanne Fadosi 07/05/2012 23:06


défi relevé haut le clavier et avec brio ...hmmm ! c'est rentable ?


belle semaine

Marie de Cabardouche 05/05/2012 20:57


Pour toi Tricôtinôlait ce serait gratis!


Sacrebleu! Tabarnack! Bande de niaiseux! Quelle parlure originale et respectueuse du vieux français que celle de nos cousins de La Belle Province.  Bisous- gros becs!

Tricôtine 02/05/2012 23:29


hihi !! Un blog productif en duo, c'est original !! c'est combien une liraison chronodrive ?? j'ai besoin de
scrogneugneu et râleries fraiches !! l'épatage de galerie ça sera trop compliqué à mémoriser ... merci Marie et François  joli mois de mai à tous deux , saveur clochette frêle
bizzzoux

Marie de Cabardouche 01/05/2012 17:38


Tant-Bourrin - !!!vive les pruneaux! C'est plus court! Merci pour votre passage, bon 1er mai!


 


Enriqueta - Très ouvert mais pas simple le défi que vous nous avez proposé; merci pour le cadeau! Je vous souhaite de jolies clochettes pour ce 1er mai!


 


Hauteclaire - J'ai finalement traité ce mystère de façon assez mercantile! Que ce 1er mai vous apportent de jolies clochettes!


 


 

Hauteclaire 01/05/2012 13:12


Je suis (une fois de plus) scotchée !  Quelle virtuosité ! et je fais mon éducation


Donc, un excellent moment de lecture, un grand merci !


Très beau premier mai



enriqueta 01/05/2012 11:28


Cadeau :
http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com/archive/2012/04/30/les-croqueurs-au-pays-de-mysterio.html#comments

enriqueta 01/05/2012 10:32


Et oui, le mystère des mots est un des plus profonds. Bravo et merci pour cette participation très humoristique.

Tant-Bourrin 01/05/2012 07:19


Wow, magistral !... Et merci surtout pour ces nouveaux mots à ajouter à mon vocabulaire : désormais, en mangeant ma douzaine de pruneaux quotidienne, je pourrai expliquer à tout le monde que je
souffre d'apopathodiaphulatophobie ! :~)

Marie de Cabardouche 30/04/2012 19:34


Rassurez-moi Nounedeb, ça ne fait pas mal d'être flosp!


Eh bien moi, j'ai été "schbloing" en lisant le texte rédigé grâce au lien que vous dévoilez!


Merci d'être passée sur notre page et pour vos encouragements, bonne soirée!

Nounedeb 30/04/2012 18:41


Avec vous, j'ai souvent envie de mettre platement: génial! Mais là, je suis flosp!

Andiamo 30/04/2012 10:03


Bravo vous m'épatez tous les deux ! Je vous le concéde, c'est chose aisée vu mon manque d'instruction. Tout de même... Tout de même ];-D


Nul ne s'était aperçu que ce beau parleur, savantasse je dirais même. Portait dissimulé au plus profond de son conduit auditif, un récepteur ultra miniaturisé.


Et ce discours grandiloquent lui était dicté par Gontrand, son fils autiste. Ce dernier possédant un vocabulaire propre à faire passer pour un babillage le discours d'un académicien. Par
ailleurs, Gontrand était incapable à 24 ans passés, de s'habiller seul !

Le François de Cabardouche 30/04/2012 13:22



je suis toujours étonné et séduit  de lire avec quelle maestria Marie se sort de ces défis même quand elle est  prise de doutes et qu'elle est à deux doigts de renoncer: elle trouve
toujours des idées originales !!!