défi n°131 "La chance dans les jeux de hasard. " proposé par Martine pour les Croqueurs de mots.

Publié le par François & Marie

Marie de Cabardouche "dénonce" François qui a intégralement pris en charge le texte et le dessin de ce défi, merci à lui !

...........................................................................................................................................

Fortuné Caso n’a jamais été capable de prendre une décision. Depuis qu’il arrive à se  tenir debout sur ses deux pattes arrières Fortuné s’angoisse à l’idée de trancher entre deux options . Fromage ou dessert ? Bourgogne ou Bordeaux ? Castor ou Pollux ? Fortuné ne sait pas décider. Cette incapacité le mine le déprime et devant tant de désarroi il se laisse sombrer dans une morbide boulimie à base de crème de marron. 

Près de s'empiffrer de gaufres tartinées de pâtes chocolatée, Fortuné voit un soir apparaître une sorte de luciole bleutée qui se révèle être une Fée. Si si, comme dans les contes. Chapeau pointu, baguette magique et sourire niais, la mini fée s’adresse au désespéré :

  - Bonsoir fils d’Adam, je suis Romone la fée et je viens vers toi pour t’aider . 

  - Hein ? quoi ? qui ? la fée Romone ?  et pourquoi pas la fée Licitation pendant qu'on y est 

  - ( elle n'était pas libre...) ... Bon. Tu souffres d’une grande névrose Fortuné, mais aujourd’hui le destin frappe à ton huis  pour t’aider à naviguer droit sur le long fleuve tranquille de la vie !

Hein ? 

  - Je viens t’apporter un truc pour t’aider.

- Ah ... Et comment savez vous que j’ai des soucis ? 

- Notre service informatique de renseignement est très performant, mais ne m’embrouille pas ; voici un jeu de cartes magiques. A chaque fois que tu dois décider de quelque chose, il te suffit d’en gratter une et le choix t'apparaîtra. 

- Oui bien sûr, ça a l’air intéressant mais je ne crois pas que je vais les prendre. 

- C’est gratuit. 

- Ces cartes vont certainement me rendre un grand service. 

La fée disparaît dans un «Pouf» bleuté suivi d’une petite traînée de paillettes dorées.

 carte-destin.jpg

fortune.jpgFortuné se retrouve avec un paquet de cartes à gratter magiques et gratuites. Il décide d’en tester une sur le champ pour voir leur efficacité. Après avoir choisi la carte «nourriture» il gratte ... excité par l’incertitude de l’aubaine,  que va t-il gagner ? un kebab ? une pizza ?  une tartelette aux framboises ? Las ! Il se retrouve avec un plat de brocoli à l’eau . Fortuné déteste le chou. Mais le hasard en a décidé ainsi et c’est le plat qu’il doit ingurgiter. Pour ne pas rester sur une défaite il décide d’en gratter une autre : la carte loisir. Fortuné se demande ce qu’elle va choisir : cinéma ? Balade ? Stage de poterie ? Sport nautique ? A sa grande surprise , il se retrouve à assister à un colloque sur l’émergence de l’économie alternative au service de la production des rondelles en acier brossé. 

Les conférences ennuient profondément Fortuné. 

Pris d’un doute sur l’efficacité de ces cartes il en essaie une autre : celle intitulée «emploi» lui qui hésite sur son avenir professionnel, il est curieux de découvrir ce que le destin lui réserve : fonction publique ? commerce ? artisanat ? que va décider le grattage ? 

Quand il voit apparaître « Danseuse nue» Fortuné fronce les sourcils :

  - C’est vraiment n’importe quoi ces cartes à la noix ! Je ne peux vraiment pas laisser mon destin être guidé par ces âneries ! 

Pris d’une salutaire rage , Fortuné prend pour la première fois de sa vie une décision :  il envoie balader les morceaux de carton et déclare bien haut qu’à partir de tout de suite il tranchera seul dans le lard pour savoir ce qui lui convient sans confier son destin aux fantaisies du Jeu ! 

 

Non loin de là, Romone la Fée savoure le bénéfice de son intervention, car grâce à sa ruse et à la poudre de perlin pimpin, Fortuné a renoncé au «JE» de hasard. 


 

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 15/10/2014 11:05


j'ai beaucoup aimé ce conte plein de malice et de sagesse. C'est vrai qu'il faut souvent prendre des chemins de traverse pour faire entendre raison


belle semaine

François & Marie 20/10/2014 10:25



Des gens savants diraient que c'est le sens de la pédagogie que de faire cheminer celui qui doit apprendre. Merci pour vos visites Jeanne . 



enriqueta 08/10/2014 17:49


Bravo! Quelle cadeau inestimable que de savoir prendre des décisions personnelles!

François & Marie 20/10/2014 10:20



Oui c'est vrai c'est comme ça que l'on devient grand ! 



Andiamo 08/10/2014 10:12


Bravo t'à vous ! Me connaissant je l'aurais appelé Lation la fée mais bon ! Et tout cas merci je me suis bien marré ];-D

François & Marie 08/10/2014 11:19



Rhoooo encore une fois il faut convoquer la fée Morale  et la fée C. pour remettre de l'ordre dans toutes ces coquineries !



mansfield 07/10/2014 22:31


Bravo, un parcours initiatique et des jeux de mots qui font un texte frais et plein d'humour!

François & Marie 08/10/2014 07:19



merci merci , nous sommes comme ça chez Cabardouche : frais et rigolos ! bonne journée. 



Josette 07/10/2014 10:00


Mais c'estqu'elle est maligne cette Romone...avec un tel nom j'imaginais un défilé de stars séduitent par Fortuné...


belle chute pour le JE

François & Marie 08/10/2014 07:18



merci pour votre visite, c'est en effet bien malin les petites fées 



Martine. 07/10/2014 06:19


Bravo vraiment. J'ai aimé ce conte plein de jeux de mots. La chance est action avant tout et pas hasard. Merci de ta participation

François & Marie 07/10/2014 09:12



Comme disait Fucius ( à moins que ce ne soit Aristote )  "aide toi et le ciel t'aidera". merci pour l'originalité de votre défi.



dimdamdom59 06/10/2014 22:35


Et bien voilà que j'ai été troublée par la fée"licitation" ou par Olivier, puisque j'entends que ce texte est entièrement sous la gouverne de François


Méa Culpa

François & Marie 07/10/2014 09:17



Mais bon sang ! Il est temps de faire intervenir la Fée Morale ! Oui le père François s'est amusé à écrire ce petit texte en accord avec Marie qui était désolée de ne pas avoir d'idée originale à
développer ... Elle se réserve pour la prochaine fois ! bonne journée Cap'taine.



dimdamdom59 06/10/2014 22:31


Je souris au commentaire d'Olivier, car bien évidemment j'ai eu comme un sursaut à l'annonce de cette fée "licitation" hihi!!!


Bravo pour vos "Je" de mots pour une histoire très drôle fruit de vos inspirations communes!!!


Merci pour ce partage!!!


Bises amicales.


Domi.


 

Olivier de Vaux 06/10/2014 15:40


François a succombé aux "je" de mots, pour notre plus grand plaisir, encore que nous ayons déploré l'absence d'une fée à la bouche pulpeuse dont le nom m'échappe subitement, nom d'une
pipe. 

François & Marie 07/10/2014 09:25



Oui je ne me souviens plus du nom de celle là ...Habitant  un chef lieu de canton je câle en Bourg. Je me demande si ce n'est pas une cousine de la Fée Cule ( une vraie patate) 
elle-même soeur de la Fée C.



Monelle 06/10/2014 12:05


Bravo François, Marie a bien fait de te laisser la plume et ta petite histoire a une conclusion parfaite !!! Comme quoi un petit coup de pouce ne fait pas de mal !!


Bonne semaine



François & Marie 07/10/2014 09:28



C'est quand même Marie la vraie plume de Cabardouche, mais François s'est bien amusé à écrire ce mini conte . Bonne semaine à vous.



jill bill 06/10/2014 08:29


Au je de hasard.... eh eh excellent prestation, Fortuné à présent te voilà un grand garçon si je puis dire ainsi, merci à vous deux, amitiés, jill

François & Marie 07/10/2014 09:32



Merci pour vos amicales visites toujours appréciées Jill Bill. Oui je pense que Fortuné aura compris la leçon . bonne semaine à vous.