Défi n° 51 "Amour inter-cosmique" proposé par Catiechris pour Les croqueurs de mots.

Publié le par François & Marie

Défi n° 51-  "Amour inter-cosmique." d'après une idée de John Gray.
                    Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus.
                                              ...................................................
Vous écrirez une lettre d'amour inter -cosmique.
Vous axerez votre texte en cinq étapes - mots de la colère.
                                                          - mots de la tristesse ou de la peine.
                                                          - mots d'inquiétude ou d'angoisse.
                                                          - mots du regret.
                                                          - mots d'amour.

 Proposé par CATIECHRIS pour la communauté "Les croqueurs de mots."
..............................
..............................
............................................................

Bipbipbip.jpg

Mon Martiussou,
      Foudre de Vulcain, feu de Zeus! Prends garde aux éclairs rouges de mon  fulgurôpoing. Que mon courroux t'atomise! Fuis l'ire qui en moi se déchaîne! Une fois de trop, tu as lâchement abandonné la tubette de récure-quenottes, béante et spirulée et omis d'enclore le monocle à popot.
      Des torrents de gouttes salées, 311g Nacl/ litre, noient mon rimmel waterproof (tiens, il l'est vraiment! Pour une fois, cette pimbêche Séphorique ne m'a pas escroquée...). Je me peau- de- chagrine. Je vais planter des cyprès de cimetière dans les géraniums de mon balcon. Mon nerf facial VII est tétanisé. Mon teint étiolé est celui d'une endive en tunnel. Je suis tristounette de t'avoir chiffonné en ébréchant ton laser bionique sur l'os de la souris du dimanche. Vulcain n'a pas respecté les 15mn/livre réglementaires, résultat: trop cuit le gigot. Et ça n'est pas la faute du boucher... 
    J'amoncelle des cumulus depuis que tu as spiralé en trombe vers le cosmos bleu. Je suis dans les affres. La petite virée dans ton spationef rotoïde à lithium 500 pourrait virer au rouge. Je dois t'avouer une crapulerie. 
    Des remords me tourmentent. Je bats ma coulpe si impétueusement que j'ai légèrement (rassure-toi), écaillé le vernis de mon majeur droit à la fibule de ma ceinture, cadeau de Jupiter. Au fait, il m'a grugée, elle n'est pas en or massif à poinçon tête d'aigle, mais porte l'estampille tête de piaf, vexant!
    Me voilà contrite, repentante et marrie. Bref, je me sens scélérate. Ton véhicule cosmico-stellaire au lithium 500 rotoïde, n'a plus de pneumatique d'aplanètissage. Je l'ai subtilisé. Il m'en manquait juste un pour achever le somptueux faux puits en pneus de mon jardin zen.
    Avec ou sans pneumatique, tu restes mon bien-aimé.  
                          
Ton affectionnée Vénustianoune.              

Commenter cet article

MARIE de Cabardouche- 28/03/2011 11:08



Mais... Phil, d'expérience, vous savez déjà tout ce qu'il peut écrire! Et puis, ce que l'on découvre soi-même a encore plus de valeur.


Bonne semaine Phil!



Phil 28/03/2011 05:53



Ben... Je vais relire John Gray...



MARIE de Cabardouche- 24/03/2011 07:50



Andiamo-


Est-ce l'orientation de ses antennes qui vous a fait deviner que la donzelle est accro aux bonbons mentholés? Son séjour en planète bleue a plutôt comme objectif une délectable cure
chocolato-théobromineuse. En effet, comment conserver intact sur la "planète ardente"( 460°, selon météo vénus), ce délice flavonoïdé? Votre fin limier en aurait-il une idée?


Bonne journée à vous et à lui!


 


Askélia-


Merci pour votre lecture. Vos Xbiyzto et Myiidrah ne sont pas mal non plus!


Bonne journée!


 


Elo-


Ah! La lecture de la xième dimension restera toujours un peu mystérieuse, c'est ce qui fait son charme!


Bonne journée! 



Hauteclaire 22/03/2011 17:02



Bonjour à vous deux,


une si belle lettre d'amour et de repentir ne peux que ramener au plus vite ce Martiussou un peu frivole peut-être ?


et de plus si bien illustrée. Merci pour ce très bon moment


Amitiés



François & Marie 23/03/2011 19:53



les mots de Marie sont si savoureux qu'il est facile d'être inspiré pour dessiner. 



Tricôtine 21/03/2011 21:21



oh quel clunéloïde planétosphère au menu !! Marie tu as conquis mon espace temps en trois tours de
vénuséprendgardàmoncourroux !!! merci mille fois pour le pneumatique d'aplanétissage et la lunette à popot !! ,ça valait bien un gigot trop cuit !!! gros bizzzoux j'en ris encore !! bizz à ton Martius qui dessine comme un Dieu !!



François & Marie 23/03/2011 19:55



Je suis jaloux de l'invention de Marie : le "monocle à popot" est définitivement truculent, merci pour vos visites. 



Elo 21/03/2011 13:46



C'est dur à lire le Venustiamourien... Très belle lettre cependant!!! Bises



askelia 21/03/2011 11:21



génial!



Andiamo 21/03/2011 10:51



AH  la friponne ! Venue sur Terre afin d'y faire provision de bonbons mentholés, substance parfaitement illicite sur sa planète d'origine ( la cinquième à gauche en partant de Proxima
Centaurus !)