HOMMAGE À HENRI ( Henri de Margaux, l'un des nôtres en Croqueurs de Mots, disparu fin mai )

Publié le par François & Marie

...................................................................................................

Un soir de printemps, à deux pas de l'été,

Henri croqueur d'alexandrins s'en est allé

rejoindre le clan des poètes disparus.

Départ soudain qui nous a vivement émus.

Pour tous ces bons moments d'échanges entre amis,

pour ces partages, merci et adieu Henri...

- Ah , on dirait un gros bateau dans les nuages ...

- Ça doit être un monsieur qui part pour un  voyage  !

Commenter cet article

Martine 85 16/06/2017 22:10

Bel hommage émouvant par sa simplicité. Bon week-end.

jazzy57 15/06/2017 13:20

Tres émouvant cet hommage pour Henri en mots et en image .
Merci à vous deux
Bisous

colettedc 13/06/2017 19:48

Oh ! Bravo à vous deux ! Quel bel hommage et, cette finale !!! Bonne soirée ! Amitiés♥

François & Marie 14/06/2017 15:36

Merci beaucoup pour votre visite Colette, bonne journée à vous.

Quichottine 13/06/2017 10:44

Magnifique hommage à notre compagnon de voyage...
Merci à vous deux.

Passez une douce journée.

François & Marie 14/06/2017 15:38

Merci Quichottine, c'est toujours bien émouvant un départ sans retour. Amitiés de nous deux.

Jeanne Fadosi 13/06/2017 10:29

J'en ai les larmes aux yeux. Quel bel hommage et quel beau bateau pour emmener notre croqueurs d'alexandrins !

François & Marie 14/06/2017 15:39

Merci Jeanne, le bateau nous dit que le croqueur d'alexandrin est parti vers un autre pays .

chloé 13/06/2017 09:45

Il va rejoindre le cercle des poètes de l'autre côté du rivage. Il nous manquera. Chloé

François & Marie 14/06/2017 15:40

merci pour votre amicale visite Chloé.

Andiamo 12/06/2017 11:29

Un voyageur sans bagage.
Couché sur son petit nuage...

François & Marie 12/06/2017 11:58

quand on musarde en regardant les cumulus en juin , on appelle ça : " prendre l'été avec un nuage délais" .

Lenaïg 12/06/2017 10:24

Bonjour les Cabardouche, sobres alexandrins qui lui conviennent bien et un fabuleux dessin, merci beaucoup Marie et François. Bises amicales.

François & Marie 12/06/2017 11:54

Merci beaucoup Lénaïg, bises amicales de nous deux.

Josette 12/06/2017 09:39

Très émouvants ces mots et le superbe dessin ce bateau-nuage qui s'estompe me fait penser au poème de William Blake "Le voilier" Le voilier

Je suis debout au bord de la plage.
Un voilier passe dans la brise du matin et part vers l'océan.
Il est la beauté, il est la vie.

Je le regarde jusqu'à ce qu'il disparaisse à l'horizon.
Quelqu'un à mon coté dit : "Il est parti ! "

Parti ? Vers où ?
Parti de mon regard, c'est tout !

Son mât est toujours aussi haut,
Sa coque a toujours la force de porter sa charge humaine.
Sa disparition totale de ma vue est en moi, pas en lui.

Et juste au moment où quelqu'un près de moi dit : "Il est parti ! "

Il y en d'autres qui, le voyant poindre à l'horizon et venir vers eux, s'exclament avec joie : "Le voilà ! "

C'est ça la mort.

Il n’y a pas de morts

Il y a des vivants sur les deux rives

William Blake 1757 - 1827

François & Marie 12/06/2017 11:51

Superbe, merci pour ce partage, les p'tiots gamins ont bien vu, depuis leur arbre de vie, la magie du grand voilier.

jill bill 12/06/2017 07:20

Bonjour Marie et François... un départ si inattendu qui nous a laissé bouche bée à son annonce par sa famille... hélas ! Un vieux monsieur sur la route du paradis, eh oui... merci à vous deux aussi, bises amicales, jill

François & Marie 12/06/2017 11:56

Merci pour votre visite amicale. C'est vrai qu'on se sent tout chose d'apprendre le départ d'un membre de la communauté . bises de nous .