Défi n°187 proposé par Florence du blog " TESTÉ POUR VOUS " pour les Croqueurs de mots.

Publié le par François & Marie

...........................................................................................................

Florence nous rapporte l'expérience faite par une photographe croate Lana Mesic qui, après avoir  réalisé une œuvre éphémère (une tour avec 15000 pièces de deux pence) l'a démontée.

Qu'allait-elle faire de toutes ces pièces ?

Elle a eu l'idée de les laisser en tas sur le bord d'un canal à Londres.

Dites-nous quelle aurait été votre réaction en les découvrant.

.....................................................................................................................

Elle aime les balades au bord du canal, de préférence après la pluie.

Avez-vous remarqué comme tout reluit après une averse ? la vieille peinture terne et fatiguée de la rambarde reprend vie et les pavés se mettent à briller. On jurerait qu'aujourd'hui ils renvoient un éclat redoublé.

Elle se hâte vers cette intrigante lueur, tête haute et grands pas décidés. Les railleurs trouvent sa démarche comique, elle laisse dire. Elle aussi pourrait  jaser, mais à treize ans, elle choisit plutôt de bavarder, d'être turbulente, malicieuse et curieuse de tout.

Plus elle approche, plus elle repère que ça brille en un point bien précis. Surprise ! Ce ne sont pas les briques qui luisent, mais une flaque de piécettes !

Elle s'arrête pile devant cet incongru monceau de petite monnaie, hypnotisée, figée, le cerveau vide.

Puis sa matière grise consent à carburer de nouveau. Elle s'anime.

Par petits sauts de côté elle contourne, méfiante, cet étrange amoncellement doré.

D'où vient-il ? Elle ne sait.

Va-t-elle découvrir un indice ? Elle en doute.

Va -t- elle trouver quelque utilité à cette quincaille ? Elle l'ignore.

Elle constate seulement qu'au soleil, ça brille et ça devient chaud-brûlant.

C'est tout.

- Répète !

- Que je répète, quoi ?

- Ce que tu viens de penser.

- Au soleil, ça brille.

- Ah ça c'est bien une réponse de fille, les filles ça retient d'abord le clinquant ! Cependant souviens-toi, tu avais ajouté autre chose...

- Bof, j'avais peut-être dit un truc du genre : ça devient chaud-brûlant... oui, c'est ça, j'ai bien dit : ça devient chaud-brûl... Oooh ! merci  ! merci " la voix ", merci ! tu m'as révélé la voie !

Muhaha !

Toute excitée, elle plonge sur le tas métallique, vivement vole une pièce et s'envole.

Elle y revient cent quarante quatre fois !

Muhaha !

Qui va être leurré par un grand nid accueillant tout brillant ? Le coucou pigeonné !

Qui va aussitôt le squatter ? Le coucou profiteur !

Qui va se rôtir le croupion en déposant sa couvée dans ce nid usurpé ? Le coucou échauffé !

Qui va donner une bonne leçon à ce niquedouille de cossard parasite ? La vieille pie bien maligne !

Qui va faire passer au coucou prédateur un bien sale quart d'heure ? La vieille pie astucieuse !

Chack, chack, chack ! Parole d'agasse futée, ÇA VA CHAUFFER !

 

Commenter cet article

dimdamdom59 08/06/2017 19:37

Moi aussi j'ai choisi un oiseau ..... beaucoup plus grôs :)

dimdamdom59 08/06/2017 19:36

Haha fallait y penser à la pie voleuse et vous l'avez fait :)
Bien fait pour le coucou .
Bravo à vous, comme toujours vous avez les môts qui nous font bien rire.
Bises amicales.
Dômi.

François & Marie 08/06/2017 21:01

La pie est un drôle d'oiseau qui aime faire des farces il n'y a qu'à l'écouter jacasser ! merci d'être passée par chez nous madame Dim Dom, bises de nous .

Florence 05/06/2017 07:41

Florence - Testé pour vous
Bonjour...bravo bravo pour cette histoire rebondissante...j'ai vraiment beaucoup souri en imaginant l'oiseau se posant des questions puis hop, emportant le tout, comme une bonne blague à faire à d'autres oiseaux...bravo, défi hautement bien relevé ;-)
A très très bientôt et merci pour cette excellente participation

François & Marie 08/06/2017 21:06

Merci beaucoup pour ce défi réjouissant qui a permis à Marie d'inventer cette histoire de chauffe popotin à coucou. amitiés de nous .

Josette 01/06/2017 21:02

oh la pie qui vole est passée par là...elle prend ce qui brille et laisse tout plein de bonbecs

François & Marie 01/06/2017 22:16

Oui mais dans ce cas là on va l'appeler "la pie qui chante "! bonne semaine à vous.

Jeanne Fadosi 01/06/2017 16:35

Ah quand la pie s'en mêle le coucou n'a plus qu'à trouver un autre squat. bravo j'ai bien souri et le dessin est super aussi

François & Marie 01/06/2017 22:17

Elle aime tout ce qui brille, ne dit on pas ' la pie Lazulli ? " merci pour votre amicale visite .

colettedc 01/06/2017 03:05

Bravo à vous deux !!! C'est super !!! J'♥ beaucoup ! Bon matin de ce jeudi ! Amitiés♥

François & Marie 01/06/2017 14:10

Merci merci ! bonne journée à vous Colette, amitiés de nous deux .

Durgalola 31/05/2017 22:22

Excellent texte. Vivant et de bonne humeur. Bises

François & Marie 01/06/2017 14:10

Marie n'a pas son pareil pour écrire des contes joyeux et étonnants ! bises de nous.

Quichottine 30/05/2017 23:05

Morte de rire !
J'ai adoré !
Merci à vous deux pour cette page si bien illustrée.
Passez une douce soirée.

François & Marie 01/06/2017 14:12

Ne mourrez pas trop Quichottine ! nous sommes bien heureux de vous avoir amusée. bonne semaine à vous .

Lenaïg 30/05/2017 19:34

Cette vieille pie a du caractère et se montre bien sympathique. Chouette (!) de connaître ses pensées. Et je n'aurais pas deviné d'abord qui elle était, je pensais à une dame poète, ce qu'elle est d'ailleurs et quelle bonne idée de jouer un bon tour au coucou ! Bien original et très agréable à lire, dessin en prime, bravo et merci beaucoup, François et Marie, mes amitiés.

François & Marie 01/06/2017 14:14

Merci beaucoup pour votre visite, on ne s'attendait pas à ce personnage facétieux et peu vénal en vérité, car la fortune des pièces n'intéresse pas la pie, elle s'en sert juste pour chauffer le prose du coucou. Amitiès de nous .

Andiamo 30/05/2017 13:31

J'en pence pour vous deux, je ramasse les pièces, puis je réfléchis !
Je ne vais pas me laisser Alès, qui voit Cévennes voit ses pences.
Faisant fi de mes tergiversations
J'empoche le pactole de la perfide Albion ];-D

François & Marie 30/05/2017 18:27

ah je savais bien que le monsieur Andiamo saurait rebondir sur des astuces bien trouvées ! il est troublant comme un trou noir ! amitiés de nous.

jazzy57 29/05/2017 20:27

Original , bravo j'ai aimé cette pie donneuse de leçon .
Bonne soirée
Bises

François & Marie 30/05/2017 18:29

Les pies sont très travailleuses, ne dit on pas ' la pie culteur ' ? bises de nous deux.

Marie Chevalier 29/05/2017 11:58

j'aime beaucoup, original et drôle bravo bises et bonne journée

François & Marie 30/05/2017 18:30

Merci pour votre amicale visite Marie, bonne soirée et bises de nous .

Martine 85 29/05/2017 09:56

Bravo, j'aime beaucoup le texte chaud et le dessin promesse froide pour se rafraichir. Très bel ensemble. Bonne semaine

François & Marie 30/05/2017 18:32

chaleur douce et fraicheur réconfortante... ce sont des opposés qui vont bien ensemble. merci pour votre visite Martine .

jill bill 29/05/2017 08:06

Coucou vous deux... Ah le vilain oiseau qui dépose ses oeufs ailleurs, par paresse de la couvaison, tiens je ne sais trop le pourquoi du comment ! La pie voleuse a des idées derrière la tête, le croupion de l'autre va passer un sale quart d'heure, et ses oeufs aussi !! Comme quoi avec de l'argent on trouve tjs quoi faire avec !! Bises de jill ;-)

François & Marie 29/05/2017 09:41

Bonjour madame Jill, comme dirait M. Andiamo toujours amateur de bons mots : " Don't worry: be la pie " bises de nous deux .