Défi n°154 "Pourquoi chercher midi à quatorze heures ?" proposé par Jeanne Fadosi pour Les Croqueurs de mots.

Publié le par François & Marie

Jeanne dit:

" Choisissez un mot ou une expression de quatorze lettres.

Écrivez un texte de quatorze phrases, chaque phrase devra commencer par une lettre du mot que vous avez choisi ".

............................................................................................................................................................

- Harry je vous prie, rappelez-moi donc

Où se niche cette horloge à coucou qui 

Rechigne à donner l'heure exacte ?

- Laird* de Highlands (pfou, le vénérable ancien a encore le tic-tac qui bat la breloque, soupira Harry),

On dit que c'est celle de la

Gare écossaise d'Édimbourg 

En face de laquelle depuis l'aube on s' les caille nous sommes en pélerinage pour exorcisme.

 

- À en 

 

 Croire la North British Railway mon vieil Harry,           

On ne signale plus aucun retard au départ des trains depuis qu'un

Ustensilier * féru d'horlogerie a eu la

Curieuse idée, afin de faire se hâter les voyageurs, de reculer * d'une pauvre

Once de trois broquilles ce vieux coucou.

- Ubuesque my Laird ! Aussi grotesque pittoresque que votre idée de vieux fêlé d'exposer en ex voto sous cette pendule retardataire votre grumble névropathe cher train électrique, espérant ainsi rééquilibrer y'aura du boulot cet hurluberlu original qui s'obstine à démarrer avec un quart de plombe d'avance. Expérience  very très barbifiante captivante, n'est-il pas ? 

 

 

.........................................................................................................................

* En Écosse, titre de courtoisie qui correspond (approximativement) à celui de "Lord" anglais, mais n'accorde pas le droit de siéger à la Chambre des Lords. 

* Ustensilier: qui s'occupe de l'entretien des ustensiles. (Ça m'arrangerait bougrement qu'à partir du 16 novembre, une pendule soit considérée comme étant un ustensile...)

*  Effectivement, l'horloge de la gare d'Édimbourg indique volontairement un retard de trois minutes.

Défi n°154 "Pourquoi chercher midi à quatorze heures ?" proposé par Jeanne Fadosi pour Les Croqueurs de mots.

.

Commenter cet article

dimdamdom59 24/11/2015 22:42

Avant l'heure c'est pas l'heure après l'heure c'est plus l'heure.
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/8a/Jens_Olsens_front.jpg/1024px-Jens_Olsens_front.jpg
J'ai eu l'occasion de voir cette horloge à Copenhague, c'est la seule à laquelle nous devrions nous fier.
Merci à vous pour votre humour à toute heure ;)
Bisous.
Domi.

Lenaïg 23/11/2015 10:21

Bonjour François et Marie. La commandante Dômi n'a pas eu le temps de faire la page d'annonce mais je viens vous indiquer que je prends la barre de la quinzaine, mon défi est visible sur ma page d'aujourd'hui. Comme vous participez au défi du lundi pour notre bonheur, même si je n'ai pas le temps d'aller sonner à toutes les portes, hélas, je préviens quand même quelques-uns, dont vous ! Bises amicales.

colettedc 17/11/2015 04:26

Oh ! Ce que j'apprends de choses, par ici, en ce jour ! Merci, c'est super ! Bon mardi ! Bisous♥

Josette 16/11/2015 14:19

Une horloge qui se fait désirer est donc comme une mariée malicieuse !

Mais ce retard je ne le sais pas dois-je le mettre sur le dos d'une avarice nordique ? les écossais seraient-ils plus pingres que les bigoudens ???

François & Marie 16/11/2015 20:45

Oui vous avez sans doute raison, les écossais sont connus pour leur sens de l'économie, ils ont donc conçu des heures de 57 minutes. Merci beaucoup pour votre sympathique visite.

Lenaïg 16/11/2015 10:41

Cette horloge a les yeux vifs et l'air bien malicieuse :))) !

Lenaïg 16/11/2015 10:40

Félicitations, chers aminautes François et Marie, votre page figure en bonne place sur le moteur de recherche Google quand on s'en va demander des liens sur l'horloge de la gare d'Edimbourg ! Je n'y pensais plus mais je le savais, ayant séjourné à Edimbourg, vous me rafraîchissez la mémoire et cela fait du bien de venir rire avec vous devant vos deux Ecossais bon teint et leur dialogue aussi instructif que farfelu. En plus de leur dialogue, nous avons le privilège de les voir, chacun dans son tartan ! Bravo, merci beaucoup, bises !

François & Marie 16/11/2015 20:49

Oh ! ils n'ont pas l'air d'avoir trop froid dans la brume écossaise, ils ont la panse tartinée de Haggis et de porridge, c'est un menu antigel. bonne soirée Lenaïg, bises de nous deux.

Andiamo 16/11/2015 10:35

C'était sans doute une horloge vendue en kilt ];-D

François & Marie 16/11/2015 20:54

Les écossais sont inspirés par les vaches des Highland on les appelle des "cornes-muses"
- n'importe quoi !
Nessie, c'est vrai !

jill bill 16/11/2015 09:45

Bonjour Marie et François, on en apprend des choses chez vous... ah l'horloge qui égrène nos heures... celle du clocher qui les sonne, comme ces bons vieux coucous suisses... merci, bon lundi Croqueurs, jill

François & Marie 16/11/2015 20:58

Chez Cabardouche on apprend en s'amusant, et il est vrai que ding dong d'une bonne horloge s'accommode bien d'un ronron de chat dans la chaleur d'une maison, bonne semaine Jill Bill, merci pour votre visite.